En réalité, qu’est-ce qui fait que votre téléphone est «  votre » téléphone ? Ou, d’une façon plus générale, qu’est-ce qui fait que votre poste de travail, votre ordinateur portable ou votre tablette est bien «  à vous » et à personne d’autre ? Après tout, des millions de gens possèdent des configurations matérielles ou logicielles identiques que ce soit sur un iPhones, un téléphone Android, une tablette, un ordinateur portable ou de je ne sais quel autre périphérique.

La réponse se trouve en fait dans deux éléments essentiels qui définissent chacun de ces périphériques : les données de l’utilisateur stockées localement et ses informations de personnalisation.

Mais dans un avenir très proche, on peut prédire que les individus utiliseront indifféremment un nombre sans cesse croissant de périphériques et passeront de l’un à l’autre en toute fluidité. Ils loueront, échangeront ou même emprunteront des périphériques qui deviendront les leurs peut-être seulement pour quelques minutes ou quelques jours, avant qu’ils ne soient réutilisés et « repersonnalisés » par d’autres. Ces périphériques pourront même n’être alloués à personne, puis intègreront instantanément les données de personnalisation, les fonctionnalités et les conditions d’accès aux données de chaque nouvel utilisateur. Et ces nouveaux utilisateurs les utiliseront parce qu’ils seront exactement adaptés à leurs besoins spécifiques, ou tout simplement parce qu’ils seront disponibles à cet instant précis.

Prenons un exemple. Il vous est déjà arrivé d’oublier votre téléphone et de réaliser que votre collègue avait le sien sur lui ? Ne serait-il pas merveilleux de pouvoir le lui emprunter quelques instants et de le transformer instantanément (mais de façon temporaire) pour qu’il intègre vos données personnelles et votre liste de contacts ? Ne vous est-il jamais arrivé d’entrer en réunion et de réaliser que la batterie de votre ordinateur portable était vide ? La salle de conférence dispose d’un PC partagé ? Aucun problème : ce PC deviendra le vôtre pour quelques heures.

Vous avez compris l’idée.

Eh, bien cette nouvelle ère a déjà démarré. Vos données sont partout !

Pourquoi aurions-nous besoin de données et de personnalités mobiles ?

Si l’on regarde la mobilité sous l’angle des données, nous constatons déjà une évolution radicale avec des services comme iCloud, ShareFile, Amazon Cloud Drive, Google Drive ou autres. Où que vous soyez, quel que soit le périphérique que vous utilisez, vos données sont instantanément accessibles. Gartner appelle ce phénomène le « cloud personnel ». Il touche même les applications. Par exemple, avec Xmarks dès qu’on lance un navigateur FireFox quel qu’il soit et quel soit le périphérique, tous les Favoris apparaissent instantanément. Votre suite de données personnelles est disponible en permanence.

Autre aspect intéressant : si vous considérez le contenu comme une autre forme de suite de données personnelles, nous pouvons aussi imaginer que vos données bénéficient de la même souplesse. Des services personnalisables comme NetFlix, Hulu, Amazon, Pandora ou autres offrent en fait du contenu, personnalisé en fonction de vos attentes, et accessibles depuis le(s) périphérique(s) de votre choix. Même sur un périphérique très personnalisé comme la télévision de votre salon connectée au réseau.

On ne s’en rend peut-être pas toujours compte, mais le besoin de mémoire pour les données stockées localement laisse rapidement la place à celui d’accéder à services de portabilité de données en ligne, tous hébergés dans le cloud.

La prochaine étape : votre personnalisation est partout !

Comme Gartner l’a récemment souligné durant la conférence Data Center qui s’est tenue en décembre dernier, l’ordinateur portable personnel n’est déjà plus le cœur stratégique de votre activité. Il a déjà été remplacé par tous les périphériques que vous possédez. Et très bientôt, il le sera par tous les périphériques «  qui passeront entre vos mains » .

Quelques exemples :

  • Perte de téléphone portable : Vous avez égaré votre téléphone ? Retrouvez instantanément vos données, vos applications, vos données personnelles, vos sonneries, etc. Et plus besoin de vous rendre dans un magasin de téléphonie.
  • Oubli de téléphone portable ?   Empruntez le plus proche et personnalisez-le de façon temporaire.
  • Un téléphone personnel et un téléphone professionnel ? Pas de souci. Associez sur le même périphérique votre profil et vos numéros professionnels d’un côté, et votre profil et vos numéros personnels de l’autre.
  • Passage d’un PC au bureau à une tablette durant un déplacement ?  Aucun problème. Les données, la personnalité et la session sont portables.
  • Pas d’ordinateur portable disponible pour aller en réunion ? Pas besoin de s’encombrer d’un matériel physique. Il vous suffit de réaffecter et de personnaliser un périphérique quelconque présent dans la salle ou d’en emprunter un à votre voisin.
  • Vous voyagez mais vous voulez tout de même regarder votre chaîne ou votre service de télévision préféré ? Pas de problème. Réaffectez le profil média d’une télé ou d’un petit écran quelconque pour accéder à votre profil de contenu en streaming.
  • Vous êtes dans une voiture de location ?   Affectez votre profil personnel et retrouvez vos stations radio favorites présélectionnées, vos abonnements aux contenus en streaming et votre GPS chargé avec vos contacts et vos adresses.

Comment ça marche(ra) ?

Il y aura vraisemblablement trois évolutions technologiques à l’origine de l’utilisation généralisée de périphériques non dédiés :

  • La portabilité des données dans le cloud : il est désormais unanimement reconnu que les données peuvent résider dans le cloud et être consultées en toute sécurité à partir de n’importe quel endroit. Les avancées dans le domaine des réseaux (4G par exemple) favorisent une transmission sans cesse plus rapide qui renforcera l’accès en temps réel.
  • La personnalisation mobile : De plus en plus de préférences personnelles, de profils et de schémas d’utilisation sont également stockés dans le cloud. Et de plus en plus de périphériques s’appuient sur une personnalisation flexible pour adapter leur affichage à leur taille d’écran, intégrer d’autres périphériques, etc. (Gartner prévoit que le cloud personnel sera véritablement au centre de notre vie numérique, que ce soit pour les applications, les contenus ou les préférences, et nous permettra de tout synchroniser entre nos différents périphériques. Les services deviendront sans cesse plus importants, et les périphériques sans cesse moins importants.).
  • Les technologies d’espace de travail sous forme de service : des espaces de travail complets (et non pas uniquement des applications) peuvent désormais être délivrés sous forme de services sur n’importe quel périphérique. Les services offerts sont divers et nombreux : portabilité de session, simples librairies applicatives en libre-service, couverture mondiale, systèmes de mise à disposition de contenu, etc. (Gartner estime que d’ici à 2014, la plupart des entreprises délivreront des applications et des espaces de travail mobiles à leurs employés via des librairies applicatives privées.)

A côté de votre identité et de l’image que vous avez sélectionnée pour votre écran d’accueil, tout ce qui fait que vos périphériques sont les vôtres réside déjà réellement dans le cloud. Il n’y a donc aucune raison pour que vos données ne vous suivent pas sur pratiquement tous les périphériques que vous pouvez utiliser ou avoir entre les mains.

En fait, la notion même de « propriété » du périphérique ou de « périphérique personnel » se videra progressivement de son sens. Elle sera peu à peu remplacée par notre capacité à utiliser n’importe quel périphérique passant à notre portée.